webleads-tracker

Fin du RTC : quels impacts pour les entreprises ?

09octobre

Fin du RTC : quels impacts pour les entreprises ?

La fin de la téléphonie sur le réseau commuté (RTC), qui sera progressive à partir de la fin 2018 et jusqu’en 2022 selon les régions, oblige les entreprises à faire un état de la situation.

Celles-ci sont encore très dépendantes du RTC : sur les 4,7 M d’entreprises françaises, l’Arcep comptabilise 9,4 M d’abonnements à la téléphonie fixe par les entreprises, soit 2 abonnements par entreprise en moyenne.

 

Accompagné par votre installateur, intégrateur, ou opérateur, vous devrez faire l’inventaire de vos accès télécoms.

Pour vous aider dans cette démarche vous pouvez télécharger un tableau récapitulatif des usages RTC dont votre entreprise est susceptible de disposer.

>> Télécharger le tableau d’inventaire de vos usages RTC

Le bénéfice de cet inventaire est double :

  1. Disposer d’une vue d’ensemble pour mesurer le niveau de dépendance au RTC et préparer la migration vers l’IP
  2. Rationaliser les communications d’entreprise en identifiant les accès peu ou pas utilisés et les supprimer lors de la migration en IP

 

Quelles alternatives au RTC pour quels usages ?

De multiples technologies de substitution existent pour passer le système de communication en voix sur IP.

Technologie RTCTechnologie de substitution
Ligne analogique - T0SIP Trunk
PBXPasserelle - IPBX - Centrex/Cloud PBX
FaxFax IP - Fax-to-mail
Ligne d’urgenceAlimentation de secours - Onduleur
Télé-surveillanceBox dédiée - Convertisseur RTC/IP
AscenseursBox dédiée - Convertisseur RTC/IP
Terminal Carte BleueTerminal Carte Bleue IP ou GSM
Télémesure - télérelève - détection de panne machine - etc.M2M - IoT

 

L’arrêt du RTC est inéluctable. Il participe d’un mouvement général dans tous les pays.

Au même titre qu’en réception TV, on est passé d’une diffusion analogique hertzienne à la TNT (Télévision Numérique Terrestre), en téléphonie d’entreprise, on va passer de Numéris à la voix sur IP.

Pour les entreprises c’est l’opportunité d’accélérer l’évolution vers le tout IP avec à la clé une réduction des coûts de l’ordre de 20% et la possibilité de s’ouvrir à des services complémentaires de communications unifiées (messagerie instantanée, visioconférence, outils collaboratifs…).

 

À retenir

2019 : plus de lignes analogiques commercialisées

2020 : plus de lignes Numéris T0 commercialisées

2022 : fin d’exploitation théorique des accès RTC sur la première plaque, pour autant que l’annonce en ait été faite en 2017.

 

>> Télécharger le tableau d’inventaire de vos usages RTC

Posté par GlobalPartner  Posté le 09 Oct 
  • fin du RTC, migration en IP, préparer la fin du RTC
  • Commentaires publiés : 0