webleads-tracker

Wi-Fi : 3 nouveaux protocoles pour plus de sécurité

10septembre

Wi-Fi : 3 nouveaux protocoles pour plus de sécurité

Officialisé en juin dernier par la Wi-Fi Alliance (organisation à but non lucratif qui certifie les normes de réseaux Wi-Fi), WPA3, le nouveau protocole de sécurité Wi-Fi et successeur de WPA2 est désormais disponible. Avec Enhanced Open et Easy Connect ce sont donc 3 protocoles qui sont mis à disposition pour améliorer la sécurité des milliards d’appareils à travers le monde entier disposant de la fonctionnalité Wi-Fi. Les utilisateurs seront mieux protégés des pirates informatiques dont les techniques d’attaque sont de plus en plus sophistiquées.

Voici les nouveautés introduites à travers WPA3 et les deux autres protocoles.

 

Les changements apportés par WPA3

L’un des changements majeurs introduits par le protocole WPA3 est le mécanisme d’authentification SAE (Simultaneous Authentication of Equals). C’est un mécanisme qui met davantage l’accent sur l’authentification, période sensible pendant laquelle la vigilance du système de sécurité doit être opérationnelle afin de distinguer les connections normales des intrusions. SAE est une nouvelle méthode d’authentification qui vient renforcer cette capacité de veille en dictant exactement comment un nouvel appareil, ou utilisateur, devrait « saluer » un routeur réseau lorsqu’il échange des clés cryptographiques.

Un autre changement apporté par WPA3 est la méthode de chiffrement en 192 bits qui présente un haut niveau de sécurité. Cette nouvelle méthode est une version de certification WPA3 optimisée pour les réseaux qui traitent des informations particulièrement sensibles tels que les réseaux des industriels, des entreprises du secteur de la finance, des organismes de la défense, des gouvernements ou toute autre organisation avec des exigences de haute sécurité. Néanmoins, ces mesures restent optionnelles pour l’instant.

 

Les changements apportés par Easy Connect

Easy Connect est un nouveau protocole de connexion pour les réseaux WPA2 et WPA3, qui permet aux utilisateurs d’ajouter des périphériques avec une interface d’affichage limitée ou inexistante à un réseau en scannant un code QR unique intégré à chaque appareil à l’aide d’un smartphone déjà connecté. Le code QR sert de clé publique qui après avoir été analysé, le réseau et le périphérique échangent et authentifient les clés afin de pouvoir connecter l’appareil. Les appareils certifiés Easy Connect doivent être certifiés WPA2 et pas nécessairement certifiés WPA3.

 

Les changements apportés par Enhanced Open

Le troisième mécanisme lancé par Wi-Fi Alliance a été prévu pour protéger les périphériques contre les attaques passives sur les réseaux ouverts tels que les réseaux des cafés et des aéroports, entre autres. Les défis de sécurité sur ces genres de réseaux sont différents de ceux des réseaux domestiques ou professionnels.

Enhanced Open sécurise les utilisateurs sur les réseaux ouverts en utilisant la méthode de chiffrement OWE (Opportunistic Wireless Encryption) qui ne nécessite aucune sorte d’authentification supplémentaire mais améliore plutôt le chiffrement des données envoyées sur le réseau pour les protéger contre les actes malveillants.

 

Sources : www.developpez.com

 

Pour aller plus loin

>>> Routeur firewall : bien choisir pour votre TPE ou PME

>>> Comment sécuriser les données Cloud de son entreprise ?

>>> Comment améliorer la couverture mobile à l’intérieur des bâtiments ?

Posté par GlobalPartner  Posté le 10 Sep 
  • cybersécurité, travailleurs nomades, Wi-Fi professionnel
  • Commentaires publiés : 0