webleads-tracker

L’ARCEP fait la chasse aux idées reçues sur la fin du RTC

07septembre

L’ARCEP fait la chasse aux idées reçues sur la fin du RTC

Le 15 novembre 2018, la commercialisation de lignes RTC prend fin sur l’ensemble du territoire. De nombreuses rumeurs circulent à l’approche de cette échéance et c’est sur son compte Twitter que l’ARCEP démêle le vrai du faux en 5 questions/réponses :

 

1 – Mon téléphone fixe fonctionne aujourd’hui via une box, je ne suis pas concerné.e ?

VRAI. Les box utilisent la technologie de voix sur IP pour les échanges téléphoniques et ne sont donc pas concernées par l’arrêt du RTC. Vous recevez la téléphonie via une box ? Vous n’êtes pas impacté.

 

2- Mon téléphone aujourd’hui connecté directement à la prise murale ne fonctionnera plus en novembre ?

FAUX. En novembre, c’est la commercialisation de nouvelles lignes en RTC qui s’arrête. Si mon téléphone actuel fonctionne sur le réseau RTC, rien ne change avant 2023 au + tôt.

 

3 – Si je déménage, je ne pourrai plus avoir de ligne téléphonique fixe ?

FAUX. En cas de déménagement, je pourrai toujours recevoir la téléphonie fixe grâce à la technologie de voix sur IP.

 

4 – C’est vers Orange que je dois me tourner pour ma téléphonie fixe si je déménage ?

FAUX. Faites jouer la concurrence !

Choisissez l’opérateur qui vous propose l’offre la plus adaptée à vos besoins et à votre budget.

 

5 – Je ne pourrai plus me servir d’un téléphone fixe en 2023 ?

FAUX. Je pourrai continuer à me servir d’un téléphone fixe en voix sur IP.

 

 

Source : www.linformaticien.com

Pour aller plus loin

>>>TPE / PME : pourquoi passer à la VoIP ?

>>> Fin du RTC : importance des liens hauts et très hauts débits

>>> Fin du RTC : quels impacts pour les entreprises ?

Posté par GlobalPartner  Posté le 07 Sep 
  • fin du RTC, la vérité sur la fin du RTC, passage à la VoIP
  • Commentaires publiés : 0