webleads-tracker

Au-delà des outils, il y a l’adhésion, la conviction et l’investissement de chacun

15avril

Au-delà des outils, il y a l’adhésion, la conviction et l’investissement de chacun

J’ai rejoint Global Partner il y a 6 ans car j’étais convaincu, qu’avec des femmes et des hommes engagés, nous pouvions accomplir, ensemble, de belles choses. Ce premier mois de confinement en est un beau témoignage. Alors même que les premières mesures officielles se dessinaient, nous avons immédiatement pris les décisions nécessaires pour que chacune et chacun puisse être protégé, en restant à l’abri, à domicile. C’était et cela reste la priorité.

DANS UN MOMENT COMME CELUI-CI, ON VOIT TOUT DE SUITE SI LES VALEURS PRÉSUMÉES D’UNE ENTREPRISE SONT AUTHENTIQUES OU SI C’EST JUSTE UN ÉCRAN DE FUMÉE

Nos équipes ont été remarquables. Dès le lundi 16 mars, chacune et chacun s’est organisé(e) rapidement et efficacement. Je suis extrêmement fier de leur implication, leur investissement personnel et leur professionnalisme dès ce premier jour et constant dès lors.

Oui, la transition a été naturelle pour nous au vu des solutions que l’on implante chez nos clients, mais au-delà des outils, il y a l’adhésion, la conviction, l’investissement de chacune et chacun.

Ce lien se crée dès l’intégration : chaque nouvel arrivant est accompagné, la cohésion est ensuite présente au quotidien. Cet état d’esprit partagé est facilité par notre politique de recrutement : lors des entretiens, nous considérons bien plus que les compétences techniques. Le savoir-être est pour nous une compétence à part entière, tout comme savoir écouter et se remettre en question, car c’est ce qui nous permet de grandir et de progresser.

Allant de pair avec cela : l’exemplarité et l’investissement des managers et dirigeants. Quelle crédibilité aurions-nous sinon ?

POUR GARDER LE LIEN, LA COMMUNICATION EST PRIMORDIALE

En cette période exceptionnelle, nous avons renforcé nos échanges en mettant en place une visioconférence hebdomadaire réunissant le Comité Directeur et les managers. Ensemble, nous faisons l’état des lieux des Humains de l’entreprise. Chacun a son rôle à jouer. Par exemple, un des enjeux majeur pour la Direction est de maintenir le maximum de collaborateurs actifs, sans avoir recours au chômage partiel donc, pour assurer autant que possible la sécurité financière de nos collaborateurs et donc leur sérénité.

Pour les managers, c’est rassurer et accompagner chaque membre de son équipe dans son quotidien. La communication doit être honnête et fréquente car l’isolement et l’incertitude ambiante peuvent créer des angoisses. In fine, nos collaborateurs sont, comme nous, confiants et nous pouvons, ensemble, préparer l’avenir.

JE SUIS CONVAINCU QU’APRÈS LE CONFINEMENT LES RAPPORTS ENTRE SALARIÉS ET ENTREPRISES VONT CHANGER, ÇA A DÉJÀ COMMENCÉ

C’est une prise de conscience générale. Chaque individu regarde ses fondamentaux, qui étaient peut-être relégués en arrière-plan ces derniers temps, et se pose la question : comment rééquilibrer ma vie pour accorder sa juste place à l’essentiel ?

Et pour garder le lien avec leurs salariés demain, je crois que les Entreprises devrons prendre en compte ces nouveaux équilibres. Ce sera un grand pas pour certains, une évidence pour d’autres. Une chose est sûre : chez Global Partner, c’est ensemble que nous continuerons d’accomplir de belles choses.

Arnaud Raujol,
Directeur Associé chez Global Partner

Posté par GlobalPartner  Posté le 15 Avr 
  • Commentaires publiés : 0