Alerte fuite de données sur Facebook: que faut-il faire ?

Si vous ou les Collaborateurs de votre Entreprise recevez depuis début avril 2021 des messages douteux de numéros inconnus, il peut être judicieux de vérifier si votre compte Facebook n’a pas été la cible de hackers il y a plusieurs années… Explications.

Une fuite de données personnelles en deux temps…

En 2019, le réseau social Facebook s’est retrouvé confronté à une importante fuite de données personnelles de ses utilisateurs sur ses serveurs. Une fuite de données, c’est une transmission non autorisée de données d’une organisation vers un destinataire externe de manière intentionnelle ou fortuite. Si, à l’époque, la plateforme de Mark Zuckerberg avait rapidement jugulé cette crise, les données de plus d’un demi-milliard d’utilisateurs avaient tout de même pu être subtilisées.

Avec 20 millions de Français touchés, l’hexagone fait partie des pays les plus affectés par ce piratage de grande ampleur. Des milliers d’adresses mail, de numéros de téléphone, de dates de naissance et parfois de lieu de résidence et de travail se sont ainsi retrouvés rassemblés sur une liste qui a été publiée début avril 2021.

Ces fichiers d’informations personnelles aujourd’hui publiques laissent présager des actes malveillants de pirates informatiques. Des personnes pourraient en effet récupérer ces données afin de tenter des connexions sur d’autres services. Il faut donc que chaque internaute se protège contre une éventuelle vague de “phishing”.

Qu’est-ce que le phishing ?

Le phishing, traduire l’“hameçonnage” est une technique frauduleuse destinée à leurrer un internaute pour l’inciter à communiquer des données personnelles (comptes d’accès, mots de passe…) et/ou bancaires en se faisant passer pour une personne de confiance.

Atteinte à la vie privée, usurpation d’identité, dommages financiers, atteinte à l’image… Les risques sont nombreux. Il faut donc être extrêmement vigilant.

Les recommandations de GLOBAL PARTNER

  • Vérifiez si votre compte a été touché

Les experts de GLOBAL PARTNER recommandent à tous les internautes de se rendre sur le site Have I been pwned. À l’aide de votre numéro et/ou votre adresse mail, cette plateforme vous permettra de savoir si votre compte figure dans les bases de données ayant fuité en ligne.

Si tel est le cas, tâchez par précaution de modifier rapidement les identifiants de votre compte Facebook ainsi que le numéro de téléphone qui lui est associé.

  • Ne répondez pas à certains messages sur WhatsApp

WhatsApp, réseau très utilisé dans le cadre privé mais aussi en entreprise, est l’un des terrains de jeu préférés des hackeurs. Si vous recevez un message contenant un code d’un numéro inconnu puis un second message d’un contact vous demandant de transférer ce code, il s’agit très certainement d’une arnaque.

  • Repensez tous vos mots de passe

L’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information (ANSSI) recommande d’utiliser des mots de passe uniques et de 12 caractères incluant au moins 4 familles différentes de caractères : majuscules, minuscules, chiffres, caractères spéciaux.

Pour plus de détails, retrouvez les conseils de GLOBAL PARTNER détaillés dans notre article “bien choisir ses mots de passe”.

No Comments

Post A Comment