Bien gérer sa trésorerie pour accélérer sa croissance

La bonne santé d’une entreprise passe avant tout par une gestion efficiente de sa trésorerie. C’est-à-dire une trésorerie qui limite les pertes de temps avec des processus chronophages, mais aussi les délais de flux financiers et les erreurs de saisie. Une gestion efficace de sa trésorerie doit également permettre d’anticiper. En 2022, le choix et l’intégration d’une solution de gestion de trésorerie peut en effet aller plus loin qu’assurer le strict minimum et véritablement booster votre croissance. Cela, grâce à des technologies à la pointe de l’innovation.

 

Penser la gestion de sa trésorerie à l’heure du numérique

Pour toute entreprise, la bonne gestion de sa trésorerie est essentielle pour s’assurer une croissance et une productivité non seulement stables, mais surtout maximales. Car on parle bien là du cœur de toute activité, ce qui lui permet d’être viable : l’argent disponible qui rétribue Collaborateurs, Fournisseurs, Partenaires, Investisseurs, mais qui concerne également les diverses factures comme le loyer, l’achat de fournitures, etc.

Pendant des décennies, la norme pour les entreprises était d’avoir des outils leur permettant de connaître leurs flux de trésorerie et de réaliser des paiements quels qu’ils soient. Mais avec l’avènement du numérique, les règles ont changé. Et pour le mieux. Le développement des nouvelles technologies et la généralisation du tout dématérialisé nous permet aujourd’hui de faire bien plus que de simples et basiques transferts d’argent, visualisations de fonds et maîtrise de ses coûts et dépenses. De quoi imaginer une réelle stratégie permettant, entre autres, de l’optimisation financière mais également de l’optimisation en termes de temps.

Ces solutions concernent en particulier les Directeurs Administratifs et Financiers (DAF) et Directeurs des Ressources Humaines (DRH) qui ont besoin, chaque jour et rapidement s’il le faut, de visualiser les dépenses, les rentrées d’argent, les investissements et autres flux financiers récurrents ou ponctuels. Le but ? Pouvoir déceler les potentiels manquements et besoins et agir en conséquence, avec anticipation.

 

Parce que l’époque du fait main ne peut plus durer

Entre les fiches de paie, les notes de frais, les factures à ses clients et fournisseurs et les dépenses ponctuelles pour faire vivre sa société, les flux financiers sont nombreux. L’époque du fait main ne peut donc plus durer.

D’autant plus après une crise sanitaire qui a bouleversé l’univers du travail mais aussi de l’administratif. Au télétravail s’est ajoutée une dématérialisation quasi systématique de plusieurs processus jusque-là physiques, chronophages et nécessitant de la main d’œuvre. Sans compter la Loi de Modernisation de l’Économie qui encourage vivement les entreprises à envoyer leurs factures de façon dématérialisée.

Prenons un exemple. La mise en place d’un outil de gestion de notes de frais est non seulement synonyme de gain de temps, mais également de limitation d’erreurs de saisie. Des erreurs qui, bien souvent, mettent en péril la confiance des Employés vis-à-vis de leurs Employeurs et nécessitent des allers-retours. C’est là du temps colossal de perdu, et donc, indirectement, de productivité. La plupart des solutions permettent la transmission automatisée de justificatifs. Il en va de même pour les logiciels permettant une gestion de la paie. Les congés, RTT, jours fériés, heures supplémentaires, et tout ce qui touche de près ou de loin à la rémunération, peuvent être pris en charge par une Intelligence Artificielle. Ces solutions génèrent généralement des fiches de paie et lancent des virements de façon autonome.

Les avantages à chercher une solution de gestion de trésorerie sont donc nombreux. Mais encore faut-il trouver celle qui conviendra le mieux à votre activité…

 

Quel outil de gestion de trésorerie choisir pour son entreprise ?

Quand vient l’heure de choisir votre logiciel, ayez pour but de fiabiliser et sécuriser votre trésorerie. Concrètement, vous devrez, grâce à ce dernier, pouvoir visualiser la trésorerie dont votre entreprise dispose de façon simple et en direct.

Mais, comme expliqué précédemment, une bonne gestion de sa trésorerie consiste également en la dématérialisation des processus de gestion lourds et chronophages, comme la rédaction d’une fiche de paie, la gestion de vos investissements et les versements à vos Collaborateurs, par exemple.

Votre outil de gestion de trésorerie doit être capable de réduire vos délais de paiement, limiter les erreurs de saisies, réduire le coût de certains produits financiers, maîtriser vos coûts et dépenses, mais aussi mobiliser vos Collaborateurs sur des tâches à valeur ajoutée grâce à des gains de temps sur leurs démarches administratives.

Il s’agit donc ici de viser une véritable stratégie financière.

“Le choix de sa solution doit se penser en fonction de son organisation et de ses outils déjà mis en place. La question à se poser alors en priorité, c’est si l’outil visé sera couplable avec ses outils de gestion”.

Frédérique, Directrice Administrative et Financière de GLOBAL PARTNER

Votre outil de gestion de trésorerie doit en effet pouvoir cohabiter avec le reste de votre écosystème. Ce dernier coexistera avec vos outils de gestion, de comptabilité, de Ressources Humaines… Pour Frédérique, Directrice Administrative et Financière de GLOBAL PARTNER, “cette solution doit également répondre à une facilité d’utilisation et une connexion en automatique à la trésorerie réelle de toutes les banques”.

Enfin, si beaucoup renoncent à installer une solution bénéfique pour leur entreprise pour cause d’une mise en place trop longue, rassurez-vous, ”l’intégration d’une telle solution n’excédera jamais deux jours” précise Frédérique.

En bref, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas installer un outil de gestion de trésorerie.

Postulez en ligne