Comment superviser mon infrastructure informatique ?

La productivité d’une entreprise passe notamment par la qualité de son infrastructure informatique. Cette dernière a un impact sur la vitesse de vos échanges, la sécurité de vos données et la souplesse de votre organisation. Et pas seulement. Votre infrastructure informatique témoigne en réalité de l’attention que vous portez aux piliers invisibles de votre organisation. Mais, concrètement, comment superviser son infrastructure informatique ?

Superviser son infrastructure informatique, pour quoi faire ?

Superviser son infrastructure informatique, c’est s’assurer que son SI ne présente aucune anomalie qui pourrait nuire à sa qualité ou ses fonctions. Cela nécessite donc une surveillance attentive et en temps réel. Le but ? Être capable de pouvoir lancer des alertes et des interventions de réparation rapides et efficaces. Mieux encore, que celles-ci se lancent d’elles-mêmes… En clair, maintenir une infrastructure informatique intelligente, surveillée, à jour et stable, c’est l’assurance d’une organisation parée à tout dommage informatique.

La supervision d’une infrastructure informatique concerne à la fois les télécoms, les infrastructures réseau, les applications, le cloud et les serveurs. Entre autres. Il en va donc de la performance et de la disponibilité des équipements qui constituent votre réseau, de la date d’expiration des licences qu’utilisent vos Collaborateurs, de la mesure de la bande passante, des mises à jour de vos systèmes, de l’évaluation de vos processus informatiques et autres contrôles de confidentialité et temps de chargements de vos pages.

 

Une infrastructure informatique correcte et supervisée, c’est quoi ?

Pour vous, professionnels, une infrastructure informatique supervisée intelligemment repose sur de nombreux critères. Parmi eux :

  • La détection et prévention rapide d’anomalies.
  • Le traitement efficace des troubles impactant vos supports.
  • L’identification de l’origine des problèmes repérés.
  • La détection d’une éventuelle tendance afin de pouvoir parer au mieux les éventuelles prochaines affections.

Selon les Experts GLOBAL PARTNER, une infrastructure informatique correctement supervisée répond ainsi à quatre mots d’ordre : la réactivité, la proactivité, la sécurité et la performance. Dans l’idéal, la supervision devrait se faire via une plateforme ou un outil unique afin de centraliser vos données et avoir accès en un instant à une vision globale de votre parc. Le prestataire qui vous proposera ses services devrait pouvoir vous conseiller, déployer, configurer et exploiter un outil que vous aurez choisi avec lui. C’est en effet, et comme bien souvent, un travail d’équipe ! Cette partie de votre activité, bien qu’invisible, ne doit en aucun cas vous paraître obscure. C’est du moins ce que nous croyons chez GLOBAL PARTNER.

 

Une infrastructure informatique supervisée par GLOBAL PARTNER, ça donne quoi ?

Notre objectif est de vous faciliter le quotidien. Lorsque nous pensons, avec vous, à la supervision de votre infrastructure, nous visons des usages fluides, rapides et limpides de nos solutions. Notre mission : vous accompagner dans la croissance et l’agilité de vos activités via la mise en place d’outils stratégiques de supervision d’infrastructure informatique. Car oui, la solution que vous choisirez aura un impact sur la productivité de vos Collaborateurs.

Concrètement, comment ça se passe ? Nos spécialistes procèdent à un état des lieux de vos infrastructures informatiques. Ensemble, nous cartographions ensuite sa dynamique et vous soumettons une visualisation facile et rapide à comprendre. Nous vous proposons ensuite des solutions sur mesure, adaptées à votre activité, vos besoins, et l’usage de vos Collaborateurs. De l’audit au suivi et à l’adaptation de notre votre outil, GLOBAL PARTNER vous accompagne pour que vous puissiez accéder à tout moment aux données collectées avec une interface dédiée et pensée pour votre activité. Ainsi, depuis votre tableau de bord, la traçabilité de vos actions d’exploitation est assurée (alertes, création et clôture de ticket, planification des maintenances, anticipation et remontées des pannes et incidents).

No Comments

Post A Comment