Portrait de Mehdi, Responsable Technique et Opérationnel

Mehdi Belleili est Responsable Technique et Opérationnel chez GLOBAL PARTNER. En un an, ce passionné d’informatique a su mettre sa passion pour les nouvelles technologies au service d’un métier qui l’anime et lui en apprend encore chaque jour. Son parcours, ses missions et ses objectifs, il revient pour nous sur son aventure au sein de GLOBAL PARTNER.

Mehdi, tu travailles dans ce milieu depuis 20 ans. Qu’est-ce qui te plaît tant dans ce secteur ?

Ancien geek, j’ai toujours adoré les nouvelles technologies et l’informatique. Tout a commencé avec le piratage de jeux vidéo que je n’avais, adolescent, pas forcément les moyens de m’offrir. J’ai vite réalisé que j’avais des facilités et que je touchais à un domaine qui pouvait m’amener à énormément de débouchés. J’ai joint l’utile à l’agréable et j’en ai fait mon métier. Si je joue toujours aujourd’hui, j’ai en revanche arrêté le piratage, je me suis repenti (rires).

En arrivant chez GLOBAL PARTNER en février 2020, quels étaient tes objectifs ?

Ma première mission a été de mettre à jour les offres de GLOBAL PARTNER. J’ai adapté les solutions que nous déployions chez nos Clients aux usages et technologies du jour. Nous étions à l’époque avec un système stable, mais, sur certains aspects, quelquefois limité. Je suis arrivé dans l’optique de perfectionner nos services, et faire progresser nos équipes en diversifiant leurs tâches, en les formant sur des nouvelles technologies plus poussées, et en les certifiant.

Qu’entends-tu par la “certification” ?

Ce qui m’anime et me prend le plus de temps est la certification de nos équipes. Je souhaite que GLOBAL PARTNER soit officiellement reconnu par certains de nos éditeurs. Nous sommes pour le moment reconnus par Sewan, Veeam, FSecure, mais pas encore par Microsoft. Mon objectif est de l’être avant fin 2021. La certification nous permettra d’échanger avec eux directement, sans passer par un sombre support basé à l’étranger, et donc de pouvoir régler nos problématiques avec des gens compétents et rapides. Pour cela, il faut donc que GLOBAL PARTNER ait un certain nombre de comptes et de Collaborateurs certifiés.

Quel est l’autre grand chantier du moment ?

Il s’agit d’un chantier permanent depuis mon arrivée : continuer à rigoureusement tester des technologies que nous envisageons de déployer chez nos Clients. Les bureaux de GLOBAL PARTNER sont pour cela notre meilleur terrain de jeu. Les Collaborateurs sont comme des bêta-testeurs. Je suis la personne chargée d’organiser les tests sur plusieurs mois, voir ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas et valider ou non le déploiement de nouvelles solutions avec plusieurs Responsables.

Je suis ravi de ce mode opératoire choisi par la Direction. C’est une façon de faire tout à fait pertinente qui nous permet de non seulement tester et approuver nous outils, mais aussi de les connaître sur le bout des doigts. Nous en voyons au quotidien les résultats positifs : des Collaborateurs engagés qui maîtrisent nos produits et se mettent véritablement à la place des utilisateurs. Je suis fier du chemin que nous avons déjà parcouru ensemble, il me tarde de franchir la prochaine étape avec l’équipe.

No Comments

Post A Comment