Journée de la Protection des Données : opération sensibilisation !

Ce vendredi 28 janvier, c’est la Journée de la Protection des Données ! Son but ? Sensibiliser le grand public et les entreprises sur la gestion sécurisée et l’amélioration des processus de protection des données.

Une Journée de la Protection des Données, pour quoi faire ?

Plus connue pour certains comme le “Data Privacy Day”, la Journée de la Protection des Données a lieu chaque année le 28 janvier. Proclamée en 2007 par le Conseil de l’Europe, elle s’est d’année en année étendue à l’échelle mondiale. Car il s’agit là en effet d’un sujet majeur qui nous concerne tous, particuliers et entreprises des quatre coins du globe.

Données à caractère personnel, données d’entreprise, données personnelles en entreprises…ces “datas” sont des informations pouvant être traitées au travail comme dans la sphère privée, dans le traitement de factures, de devis ou bien encore d’achat de biens ou de services. Puisque l’on communique, récolte, regroupe, conserve ou encore transfert ou détruit ces données, les risques de détérioration, de vol ou de copie de données sont nombreux et bien réels. D’autant plus dans le contexte actuel où le télétravail s’est généralisé, entraînant pour certaines entreprises l’usage d’appareils domestiques pour des usages pourtant professionnels. A cela s’ajoutent également le passage de certaines activités en ligne, à l’image du commerce ou de l’éducation, et, plus généralement, l’utilisation de logiciels de dématérialisation et de plateformes où la donnée est matière première.

Un bref état des lieux …

Les risques de voir ses données perdues, indisponibles, violées ou même simplement détériorées se sont donc multipliés au cours de la dernière décennie avec l’avènement du numérique. Cela, avec des dommages parfois colossaux et dramatiques pour l’activité de leurs propriétaires ou gestionnaires.

En 2020, les vols de données relatifs aux établissements hospitaliers et de santé ont par exemple augmenté de 80 %. On se rappelle l’attaque informatique qui a touché L’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en septembre 2021. Cette dernière avait ciblé les données personnelles médicales de près de 1,4 millions de Français…

Mais les cyberattaques concernent tous les milieux et tous les types de structure, des collectivités aux TPE-PME. Encore bon nombre d’entreprises ne sont pas parées et ne protègent pas suffisamment les données de leurs employés, leurs clients ou encore leurs partenaires.

La protection des données, plus qu’une responsabilité, une obligation pour les entreprises

Au-delà d’un devoir moral, les acteurs d’organisations sont en réalité obligés de protéger les informations sensibles. Depuis 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) s’applique à toutes les entreprises, et cela quelle que soit leur taille dès lors qu’elles traitent des données personnelles. Respecter ce règlement européen ne se résume pas qu’à l’utilisation de réseaux sécurisés ou à l’installation de pare-feu contre des logiciels malveillants. Il s’agit en réalité d’une démarche globale sur vos infrastructures informatiques qui peut nécessiter l’expertise de Professionnels de la gestion de données. C’est pourquoi il peut être judicieux de faire appel à des spécialistes comme ceux de GLOBAL PARTNER.

En ce début d’année, vous devez en effet, entreprises, vous assurer de bien respecter les recommandations de l’Autorité de Contrôle de la Protection des Données (CNIL) et d’être mobilisée sur votre démarche de conformité au RGPD.

Les Experts de GLOBAL PARTNER vous accompagnent pour faire le point sur la protection de vos données !

Postulez en ligne